Découverte: laFayette

08 oct 2011    

. On ne parle pas du militaire français, ni d’une des villes américaines nommées en son honneur, ni des Galeries du même nom mais d’un duo electro formé en 2009, composé de et .

Et si le nom sonne bien, on constate assez vite que niveau référencement sur Google, le nombre impressionnant d’homonymes est un vrai handicap. Si je voulais faire de la promotion éhontée pour les autres chroniques Azimut, je dirais qu’il est dommage qu’ils n’aient pas pu entendre à temps la dernière Odyssée de l’industrie musicale sur le choix du nom. Pas de site officiel visible, juste des pages myspace, mx3, facebook ou soundcloud pas vraiment liées entre elles et parfois un peu difficiles à localiser. Pour vous éviter de fouiller, tous les liens sont présents ici-même, mais quoi qu’il en soit on peut être surpris que des gens qui font de la musique électronique ne soient pas plus efficaces en ligne. Même le lien pour télécharger leur nouvel EP «  » est difficile à trouver. Quant à leur blog, je ne l’ai découvert, très bien caché, qu’en bouclant cette chronique. Et c’est bien dommage, parce que cet EP mérite d’être entendu.

Ils ne sont pas très visibles, et pourtant, ils tournent. Plutôt bien, même, en Suisse et à l’étranger. Et ils devraient pouvoir continuer à tourner, avec leur nouvel objet céleste, «  ». La pochette un peu austère de cet EP montre une chaîne de montagnes rouge sur un fond bleu qui colle assez bien avec l’atmosphère du disque. Une musique épurée, souvent aérienne, qui navigue entre du matériel pour un bon mix en club et des morceaux à écouter seul dans son salon en fin de soirée dans une semi-obscurité. Dans les sonorités, on est dans un univers qui peut rappeler , , Röyksopp, avec des titres souvent uniquement instrumentaux, mais également faits de sonorités un peu retro-kitsch ou de parties de guitares entêtantes.

Mais comment eux-mêmes se définissent-ils ? Dans leur présentation sur Soundcloud, les deux compères considèrent comme un enregistrement qui, comme rarement pour un premier essai est annonciateur d’un grand futur, dans lequel ils transcendent sans effort les frontières des genres et bousculent les traditions de la musique électronique… Alors bon, les gars, on ne va quand même pas exagérer ! La production est efficace, entraînante et sait effectivement varier les plaisirs en gardant sa touche personnelle, mais nous ne sommes pas non plus à la veille d’une révolution. Ceux qui ont déjà eu à écrire une bio d’artistes le savent, le but est toujours un peu de se considérer comme un demi-dieu, on ne leur en voudra donc pas.

laFayetteAu contraire même, puisque cet EP recèle de vraies bonnes surprises, comme le featuring sur deux chansons de la chanteuse bâloise , qui évolue normalement dans un univers plutôt folk / pop, mais dont la douce voix se marie très bien à l’univers du duo. Et c’est justement la voix de que vous retrouverez dans la version audio de cette chronique, avec le titre . Leurs dates de concerts sont disponibles sur leur page Facebook, et je vous laisse ici-même le lien pour acheter leur EP, « Sputnik ». Puisque je vous mâche le travail, il ne vous reste plus qu’à vous détendre et à aller découvrir tranquillement par vous-même l’electro distinguée de

Découverte Azimut, Emissions

A propos de l'auteur:

L'auteur n'a pas encore configuré son profil

Commentaires Facebook:

No Responses to “Découverte: laFayette”

Leave a Reply


Warning: Unknown: open(/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp/sess_f82b096fefc7ab4261a546530d5803d2, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp) in Unknown on line 0