Odyssée de l’industrie musicale #7 – Le local de répétition

05 nov 2011    

La semaine dernière, les avaient enfin trouvé chacun un cours de musique pour devenir des musiciens dignes de ce nom. Et la question qu’ils se posaient désormais était de trouver un endroit où répéter.
Quand ils étaient encore en cours de musique au collège, le problème pas. Chaque semaine, ils se voyaient dans la salle de musique de l’école, où tout le matériel était déjà sur place. Oui, mais là, l’affaire s’annonçait être plus compliquée que prévu.

Il fallait trouver un endroit suffisamment grand pour les accueillir tous. Mais il fallait surtout un endroit sûr où ils pourraient laisser leur matériel de musique sans craintes. Et si la de grand-papa et grand-maman semblaient faire l’affaire, il ne faut pas oublier que c’est du que le groupe compte jouer : hors de question d’être accusé de tapage nocturne ou de ruiner les weekends tranquilles des habitants voisins. Leur doit donc être ou se trouver dans un endroit où la musique des ne gênera personne.

La première étape, c’est de regarder si la commune ou le quartier où le groupe vit, propose des salles. Et oui, figurez-vous que les mairies encouragent pas mal les petits groupes et tentent de leur offrir un endroit où répéter. Le problème, c’est qu’il n’y a pas qu’un groupe par quartier, et que souvent, le doit se partager à plusieurs. Pas idéal pour les horaires, et surtout pour laisser son matériel. Si certaines maisons de quartiers mettent à disposition ce qui est encombrant, des amplis et pourquoi pas une batterie, on ne peut pas laisser sa guitare dans le ! Et s’il faut tout amener soit-même à chaque fois, les répétitions risquent rapidement de se transformer en déménagement particulièrement compliqué…

Autre alternative, ce sont les de . En effet, en Suisse, chaque commune ou quartier est obligé d’avoir des de en cas de conflit. Il y en a plus de 200’000 en Suisse ! Si certains sont placés dans des lieux publics, d’autres existent dans des immeubles privés et même certaines maisons. Et forcément, vu l’épaisseur des murs, aucun risque de déranger les voisins si on y jouent de la musique. Pourquoi pas essayer de trouver un abri privé où le groupe pourrait s’y retrouver ?
Mais à nouveau, puisque ces sont censés devoir être en tous temps conformes aux règles de sécurités, le groupe ne devrait pas pouvoir y laisser son matériel…

Au fond, les meilleures solutions sont les caves. Une fois relativement isolées avec du matériau anti-acoustique, les caves sont des lieux intéressants pour répéter. Quelques chanceux en possèdent chez eux, d’autres pourraient négocier avec le propriétaire de leur immeuble. Quant aux autres : direction les petites annonces ! Pas mal de particuliers louent en effet l’accès à leur pour les groupes sans abris…

Mais heureusement, certaines associations, conscientes des difficultés que les jeunes groupes peuvent rencontrer, ont décidé de les aider à trouver un endroit où jouer ensemble.Et la semaine prochaine, les rencontreront l’une d’entre elle !

Emissions, Odysée de l’industrie musicale

A propos de l'auteur:

Étudiante en sociologie et journaliste, je m'occupe de la chronique "Odyssée de l'industrie musicale". Retrouvez-moi sur http://undergroundsnotes.wordpress.com/

Commentaires Facebook:

No Responses to “Odyssée de l’industrie musicale #7 – Le local de répétition”

Leave a Reply


Warning: Unknown: open(/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp/sess_c799ad6b27e0bbca72360a4a4dfc3482, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp) in Unknown on line 0