Festival Les Créatives: l’heure du bilan

05 déc 2011    

Voici une petite semaine que le festival a touché à sa fin et, à peine le temps de digérer, on attend la suite avec impatience. Si on pouvait effectivement comparer ce festival à un repas, cela pourrait être le repas de Noël : toujours bon et plein de surprise (ceux qui mangent de la dinde chaque année m’excuseront).

Alors, bien-sûr, on ne peut jamais tout aimer, mais il faut toujours rendre hommage au cuisinier si le menu a été préparé avec soin, réflexion et amour. Et j’ai eu cette impression cette année encore tant les artistes qui se suivaient impressionnaient par leur charisme et leur univers musical.

Mais évidemment n’exaltons pas trop vite, ce serait oublier, par exemple, le manque d’affluence du mercredi, lors de la soirée avec et , qui n’ont pas réussi à faire déplacer en nombre les Genevois parfois un peu blasés d’avoir trop d’offre culturelle et préférant du coup rester chez eux. Mais, notons que le festival n’accueille pas les spectateurs chaque soir de la même façon : tantôt dans une salle intimiste en spectacle, tantôt en grande salle de concert debout, on a l’impression que cherche encore son public en fédérant les envies de tous parfois au détriment de ce qui fait la force d’un festival, la fidélisation d’un public.

Evidemment, réduire la critique d’un festival à une simple analyse technique des prestations serait une faute inexcusable comparé aux coup de cœur qui m’ont fléché… , , et , quatre artistes que j’attendais avec impatience, ont parfaitement répondu à l’appel. Mais la soirée des surprises a été sans aucun doute le jeudi : après une excellente performance de la genevoise , a tout simplement achevé le public avec son sourire, sa gentillesse et son cocktail musical capverdien dont l’abus n’est pas dangereux pour la santé.

Concluons par un bilan extrêmement positif grâce à une bonne programmation et un staff très souriant ! On croise les doigts pour que ce festival dure encore !!!

 

Actualité, Festivals

A propos de l'auteur:

Animateur à Azimut Etudiant en Master de sociologie à l'Université de Genève Vice-président de Fréquence Banane Genève

Commentaires Facebook:

No Responses to “Festival Les Créatives: l’heure du bilan”

Leave a Reply