Impressions sonores: l’Acousmonium

20 déc 2011    

Je ne sais pas si vous en avez entendu parlé du festival Présence Electronique Genève. Et bien si ce n’est pas le cas, à l’Alhambra ils avait installé un dispositif sonore qu’on appel un .

Alors un , c’est une sorte d’orchestre de haut-parleurs. On dispose un peu partout des enceintes acoustiques ayant chacune une caractéristique précise. Il faut au moins qu’il y ait 16 Ce qui permet d’avoir une spatialisation du son. En gros chaque enceinte peut être considérée comme un instrument et du coup on a la possibilité d’avoir une musique en trois dimensions. Et c’est là que l’histoire peut débuter :

On s’assied dans la salle, la lumière s’éteint, les musiciens s’installent derrière leur table de mixage et comme des chefs d’orchestres, manipule admirablement chaque haut-parleur et ce, avec une musique envoutante, spécialement conçue pour ce mode de diffusion.

Petit à petit, profondément immergé dans cet univers acoustique, nos paupières s’affaissent, nos fonctions vitales se calment et on rentre dans un sommeil paradoxal, comme victime d’une illusion. Les yeux fermés, notre cortex ne se concentre plus que sur l’ouïe et nos souvenirs se mélangeant aux multiples sons de l’ingénieurs, vont littéralement nous faire vivre un rêve éveillé.

J’ai pu comme ceci errer dans le plus technologique du futur comme dans le plus primitif du passé. A travers des dédales cyclopéens angoissant ou tout au contraire dans des utopiques voies lactées. La musique, tel la madeleine de Proust, faisant ressurgir les images mémorisées. J’ai même pu grâce au son, voyager dans le monde du silence.

Puis la musique s’arrête, les lumières se rallument, nos iris se contractent et l’on ressort ressourcé de cette expérience incongrue. Un pur bonheur.

Je vous conseil donc a toutes et à tous, si vous en avez la possibilité d’essayer au moins une fois l’aventure spatiale acousmatique. Et ce sans à priori bien sûr, car se retenir et limiter les rêveries dans cet instant ne vous ferai que donner l’illusion de la monotonie.

Mais bien sur ce n’est qu’une de mes impressions.

Emissions, Festivals, Impressions sonores

A propos de l'auteur:

L'auteur n'a pas encore configuré son profil

Commentaires Facebook:

No Responses to “Impressions sonores: l’Acousmonium”

Leave a Reply


Warning: Unknown: open(/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp/sess_e304482e9a7789edde02102a4393621a, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp) in Unknown on line 0