Découverte: Blanket

29 jan 2012    

Découvrir un nouvel artiste intéressant chaque semaine n’a en fait rien d’évident. En parcourant l’actualité des sorties du mois en Suisse alémanique, je fais un peu la grimace. Janvier ne nous réserve en effet pas beaucoup d’excellentes surprises excepté quelques groupes que je vous garde de côté parce qu’ils ont bientôt un concert dans la région. Les moins courageux d’entre vous peuvent sauter quelques lignes et aller directement après la deuxième vidéo. Les autres sont prévenus.

Comme toujours, on trouve plusieurs groupes gentils de mignonne et un peu chiante comme on aime malheureusement souvent outre Sarine, ou des chanteurs quinquagénaires et plus très frais faisant des balades ineptes en Bärndütsch. Dans la catégorie gentillette, vous avez par exemple , la version suisse allemande de T.A.T.U. Deux petites meufs à peine majeures, voire pas encore, qui font de la gentille un peu matinée d’electro, qui sonne comme de la vieille 90s. Considérant leur âge je leur laisse le temps de mûrir et je ne désespère pas pour elles, mais il y a encore du travail avant qu’elles ne méritent une chronique.

Ajoutez à ça du hardcore indiffusable en radio, du trash métal dont la pochette semble avoir été réalisée à base de sang et de vomi mélangé… Ou encore des groupes de hardeux comme Fox, restés coincés dans les années 80, quelque part entre du mauvais et du version face B et survendus par une major en panne d’inspiration, et on commence à avoir un peu fait le tour.

Du coup, à ce stade de ma chronique, vous vous dites sûrement que je me fous un peu de vous, que j’ai juste rédigé un texte pour vous dire qu’en fait, je n’avais rien à dire, et que j’essaie de noyer le poisson dans le podcast en faisant ça sur une musique rigolote.

Mais non. Car heureusement, l’actualité est imprévisible et offre de bonnes surprises au chroniqueur déprimé. De manière très opportune, un groupe dont je n’avais pas eu le temps de parler à la sortie de leur album en 2011 est revenu sur le devant de la scène juste au bon moment. Cette année, les , ou les en Français, ont choisi de primer les meilleurs clips réalisés par des artistes nationaux en 2011. Et le gagnant, désigné le 22 janvier, est un excellent groupe d’indie , Blanket, qui a sorti un très bon premier album, «  » en octobre dernier.

Le cité dans le titre de cet album, on le retrouve justement dans le clip primé de . C’est en fait un grand type en costume, perché sur des rollers, dans un ovni décalé, tout simple, mais très esthétique et poétique. Sur une jolie petite chanson de 2 minutes très calme et épurée, le blanc est habité par , vice-champion du monde de , qui nous fait des figures sur un parking de zone industrielle. Le réalisateur a fait simple, mais efficace, avec une belle lumière et un concept tout bête, qui fonctionne extrêmement bien. C’est presque une leçon pour beaucoup de groupes qui veulent faire un clip. Inutile de toujours vouloir faire compliqué et bourré d’effets spéciaux. Inutile aussi d’avoir un budget incroyable… Un costume de , un champion, un parking, deux ou trois angles de vues et un bon éclairage, et vous avez du matériel pour gagner un prix. Tout est dans l’idée.

Je vous laisse avec le clip et vous encourage à vous rendre sur leur site, blanketmusic.ch, où vous pourrez mieux découvrir leur musique. Et vivent les lapins.

Et un bonus pour ceux qui se demandent ce qu’est la musique de fond du podcast, typiquement le genre de morceau que tout le monde connaît sans généralement savoir ce que c’est…

Découverte Azimut, Emissions

A propos de l'auteur:

L'auteur n'a pas encore configuré son profil

Commentaires Facebook:

No Responses to “Découverte: Blanket”

Leave a Reply


Warning: Unknown: open(/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp/sess_140a6706e46f968ec73fb18698ce91d6, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp) in Unknown on line 0