Découverte: Swatka City

18 mar 2012    

Aujourd’hui, pour la 11e fois en 24 chroniques, je vous ai déniché des artistes du canton de . Je ne sais pas si c’est parce que les ont une scène particulièrement dynamique et intéressante ou si elle est juste plus proche de mes goûts, mais en tout cas, il semblerait qu’ils sachent comment m’atteindre. Les Lucernois en sont à 5 passages, Bâle, Zurich, Saint-Gall et les Grisons à deux chacun, et le reste de la Suisse Allemande reste encore à défricher.

A force d’être, sans l’avoir fait exprès, un ambassadeur de la musique bernoise, peut-être est-il temps que j’en récolte les fruits. Amis , si vous avez des places de concert gratuites, des cadeaux en nature, des groupies surexcitées en surnombre ou même du boulot, il serait probablement temps de me renvoyer l’ascenseur. Parce que je ne fais pas ça juste pour vos beaux yeux, Gott verdammi nomol!

Pour en revenir à mes musiciens de la semaine, ils sont en concert ce mercredi 21 mars au à et s’appellent . Pour ceux qui s’interrogeraient, Swatka n’est pas le nom d’une ville existante et à vrai dire je n’ai pas vraiment d’idée concernant l’origine de ce nom. Après une brève recherche, j’ai juste pu découvrir qu’en polonais un swatka était un agent matrimonial, un marieur. Alors est-ce un hasard où sont-ils la ville des agents matrimoniaux ? Leurs concerts seront-ils bientôt sponsorisés par meetic ? Affaire à suivre.

Quoi qu’il en soit, avec leur son entre et , ils comptent, ils le disent, faire de leur bled une métropole du suisse. Pour faire plus clair que ces styles pour ceux qui ne maîtrisent pas le jargon, ils se réclament entre autre des , mais font aussi beaucoup penser, sur leur single actuel , aux .

Ce single tourne déjà sur les radios nationales alors que leur nouveau LP, Nighthawks, est à peine sorti, ce vendredi 16 mars. C’est un album dynamique et frais qui suit un premier EP en 2009 et qui donne envie d’aller voir ce qu’ils donnent sur scène. Ce qui, donc, est possible. Amis Vaudois qui nous écoutez sur internet au-delà de la zone de couverture de Radio Cité et autres genevois qui n’êtes pas trop feignants pour aller voir des concerts à , je vous conseille de vous rendre au ce mercredi.

Comme je l’ai déjà dit une fois, ces soirées du mercredi nommées «  » sont toujours frustrantes pour moi puisque nous enregistrons ce soir-là. Non, je ne ferai pas comme en décembre à tenter un voyage dans le temps à la pour aller voir ce concert, mais ne vous privez pas d’aller en profiter à ma place. Et vive les !

Découverte Azimut, Emissions

A propos de l'auteur:

L'auteur n'a pas encore configuré son profil

Commentaires Facebook:

No Responses to “Découverte: Swatka City”

Leave a Reply