Découverte: Goodbye Fairbanks

09 avr 2012    

est, comme déjà beaucoup d’artistes cette saison, un groupe originaire de .  Ma propension à choisir des artistes de ce coin de pays en particulier commence sans doute à ressembler à running gag, mais à ma décharge, les quatre musiciens de ne sonnent pas vraiment . En effet, on ne se voit pas tellement au pied de la Jungfrau en les écoutant, puisque leur musique trouverait davantage sa place dans un film américain pour teenagers, sur un campus où se déroule une fête de fraternité, avec ses bimbos à gros seins et ses étudiants un peu nerds qui tentent de s’intégrer en buvant de la bière light dans des gobelets rouges. Un son très californien donc, -punk.

Je l’avoue, généralement ce style ne m’excite pas particulièrement, surtout quand le groupe est plus à classer dans l’aile soft de ce style. Mais quand c’est bien fait, après tout, pourquoi pas.

est tellement américain dans l’âme qu’il s’agit de l’un des rares groupes de notre pays à avoir réussi à organiser une tournée US. En 2011, ils se sont offerts un road trip de 13 dates à travers le pays, de Chicago au Kansas, de Denver au Wisconsin. Plus largement, les ont enchaîné des centaines de dates depuis 2006, très régulièrement au-delà de nos frontières. Ce qui, en Suisse, est assez rare pour être souligné.

Leur deuxième album, qui s’appelle simplement Goodbye Fairbanks, est sorti le 16 mars dernier, et le groupe sera sur scène pour le défendre près de nous au à ce mercredi 11 avril. Si vous avez l’âme d’un et des rêves d’Amérique, n’hésitez pas à vous y rendre.

Bien sûr, je l’avoue, cet album ne sera probablement pas mon album préféré cette saison. Il se répète un peu et ne tient pas forcément la longueur. Malgré cela, Goodbye Fairbanks reste un disque solide, très bien produit dans un studio d’Atlanta. N’hésitez pas à aller au et à nous dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires de cet article.

Et pour terminer, donnez-moi un R, donnez-moi un I, donnez-moi un S, donnez-moi un E, on se quitte avec , l’avant-dernier single de Goodbye Fairbanks. Et vive les ricains .

Découverte Azimut, Emissions

A propos de l'auteur:

L'auteur n'a pas encore configuré son profil

Commentaires Facebook:

No Responses to “Découverte: Goodbye Fairbanks”

Leave a Reply


Warning: Unknown: open(/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp/sess_27339a588d251577a71ca47d44f87af8, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp) in Unknown on line 0