Découverte: Merz

14 avr 2012    

Exceptionnellement, pas d’artiste suisse-allemand dans cette découverte. Le dont nous parlons aujourd’hui n’est effectivement pas un conseiller fédéral à la retraite, mais le pseudonyme de l’auteur compositeur-britannique . Mais je ne change pas pour autant totalement mes habitudes, puisqu’il vit depuis quelques années en Suisse, à pour être plus précis, où cet album a été composé. Comme quoi, même quand je choisis un artiste non-bernois, quelque chose semble toujours m’y ramener.

est un artiste sous-évalué et méconnu, même s’il recueille depuis longtemps d’excellentes critiques dans la presse anglaise, qui pourtant est largement plus difficile que moi. Il faut dire que leur vivier de musiciens surpasse largement la production suisse-allemande, et que je ne peux pas toujours être aussi exigeant.

Loin d’être un débutant, il est apparu dans le paysage musical en 1999, signé sur . Promis au succès par sa major, il sort un premier album qui est applaudi, mais qui ne se vend pas. On lui rend alors son contrat, et il disparaît pendant sept ans. En 2006, signé cette fois sur le label indépendant Records, sur lequel aujourd’hui on retrouve par exemple , il sort , qui à nouveau est loué par la critique mais… se vend peu. «  » en 2008 aura aussi un succès d’estime sans affoler les charts, avec, entre autres, le single «  ».

Bref, malgré un vrai talent, semble condamné à rester underground. Ce qui n’en fait pas pour autant un phénomène obscur pour hipsters à écouter dans un casque de couleur sur son vélo électrique en allant acheter des légumes bio. cite en influences entre autres , , ou encore Radiohead.  Une musique recherchée, intelligente, souvent assez intimiste voire introspective, avec une vraie profondeur et une forte personnalité.

, sorti en Suisse en avant-première mondiale ce vendredi 13 avril, a donc été composé à , dans un atelier qu’il a loué pour l’occasion. Il raconte avoir écrit et composé dans un ancien laboratoire autrefois utilisé par , lui inspirant du coup des références aux thèmes du progrès ou de la science. Très marqué par son environnement, cet album est influencé par l’expérience de Merz en Suisse, qu’il présente comme l’une des raisons de sa sortie en primeur chez nous.

Non, cette semaine mon artiste n’est pas suisse, mais même à , qui le reçoit en concert ce mercredi 18 avril a osé écrire Suisse/Grande Bretagne sur son programme, je ne vois donc pas pourquoi je me priverais d’en faire autant. Un petit bémol : en téléchargement légal, il est extrêmement difficile de trouver la musique de Merz. Ce qui réduit l’audience et n’aide pas le chroniqueur un peu pressé. Mais de cette façon, vous avez une excuse en moins pour ne pas acheter l’album .


Plus d’informations sur merz.co.uk

Découverte Azimut, Emissions

A propos de l'auteur:

L'auteur n'a pas encore configuré son profil

Commentaires Facebook:

No Responses to “Découverte: Merz”

Leave a Reply


Warning: Unknown: open(/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp/sess_401e0f0e52dd1b603352e121fc13ac5c, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp) in Unknown on line 0