Découverte: The Loops

22 avr 2012    

Depuis quelques semaines a repris , l’excellente série d’ adaptée des best sellers de , avec des personnages hauts en couleur qui se battent pour obtenir le pouvoir, en n’hésitant pas à passer par tous les coups bas et les trahisons.

Vous avez pêle-mêle le nain rusé qui manœuvre dans l’ombre mais qui commence à être un sérieux poids pour sa famille, le roi un peu enrobé qui s’est battu pour arracher le trône à l’ancien monarque détesté par le peuple, la reine blonde installée sur son siège par son vieux chef de clan de père et qui n’hésite pas à utiliser des méthodes odieuses pour arriver à ses fins, ou encore le chef tribal un peu rustre qui crie fort et veut amener tout son peuple jusqu’au trône en renversant les riches seigneurs en place. Au centre du jeu, on a aussi le bon gars qui pense à l’intérêt de l’état et que le téléspectateur aime bien, mais qui va quand même perdre la tête à la fin.

On ajoute à ça une ribambelle de seconds couteaux qui n’ont pas les épaules pour avoir le trône mais cherchent à influencer en coulisses, des trahisons et des complots à droite et à gauche et nous voilà avec tout un petit monde qui se bat en oubliant quand même que l’hiver arrive, avec sa rigueur et que derrière le mur se massent des menaces auxquels ils ne prêtent pas assez attention.

Oui, en lisant cette description, on a envie de faire une analogie avec le weekend électoral pendant lequel nous sommes diffusés. Relisez les profils des protagonistes pour vous en convaincre. Sauf qu’en France le scénario est moins bien écrit, il y a moins de sang, moins de cul, et le casting est moins réussi. Comme vous commencez sans doute à saturer, soyez contents chers auditeurs de pouvoir vous concentrer sur une émission musicale comme la nôtre. Même si les campagnes électorales ont déjà par le passé inscrit dans l’histoire de la musique de vrais morceaux de bravoure… Ou pas.

Trêve de politique, cette semaine, nous parlons de . Ils viennent de et débarquent avec un nouvel album qui s’intitule . La pochette attire l’œil mais fait un peu cheap, avec un tigre en noir et blanc qui vous rugit dans la figure. Mais le contenu est énergique et mérite d’être écouté. On est face à du bon vieux à l’ancienne, puisque cet album semble droit sorti des années 60. On pense souvent aux Kinks ou aux premiers disques des Rolling Stones. Bref, ce n’est pas nouveau du tout, mais volontairement vintage. Même le son a un petit quelque chose de sale qui donne l’impression d’écouter un vieux disque avec le son de l’époque, avec même des bruits de vinyle dans les coins pour accentuer l’effet.

proposent donc du pêchu qui peut ne pas toujours fasciner en album mais promet de bonnes soirées en concert. Ce qui tombe bien, puisqu’ils seront ce mercredi 25 avril au à pour ce qui est actuellement leur seule date romande. Je déconseille le clip de leur dernier single, aux végétariens et aux estomacs fragiles, puisqu’on y voit le guitariste du groupe s’attaquer à un bon kilo de viande crue en mangeant extrêmement salement. Je vous la mets quand même sur la page de cette chronique sur azimut.fm parce que je suis sadique, mais vous serez prévenus.

Découverte Azimut, Emissions

A propos de l'auteur:

L'auteur n'a pas encore configuré son profil

Commentaires Facebook:

No Responses to “Découverte: The Loops”

Leave a Reply


Warning: Unknown: open(/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp/sess_bc7fe3061cf0e50948350a76bf5e37e3, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/www/a167fa605b0d6dbe15f34f923929d408/tmp) in Unknown on line 0